Une bonne année : Châteaux Bordeaux, et al…

Vous aviez eu de belles vacances. Immersion (re)-lecture : Erri De Luca (longtemps), Dominique Fortier, Balzac, Gaudé, Maude Smith Gagnon (en boucle continuelle), Maupassant, Poulin, L’ivre livre (un oublié, dommage) de Moreau.  Au final de ces jours sans labeur, vous aviez porté votre regard ailleurs… Une irrépressible envie de belles planches, d’une histoire simple, un peu poignante, belle. On recommandait une bande dessinée : Châteaux Bordeaux.

Excellent pour les amateurs de BD et de Bordeaux. Petites intrigues et grosses vacheries à la clef. Relevées, les illustrations. Une héroïne comme on les aime, du genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds par ces vilains qui veulent faire main basse sur le patrimoine familial : un vignoble dans le Médoc, en l’occurrence. Vivement la suite…

À déguster lentement un petit verre de Sociando Mallet à portée de la main.

Vous aviez lu, vu, souri et vous étiez maintenant fin prêt pour replonger dans Balzac, Emaz, Didion, Jeanney, Mahigan Lepage ( sa bande d’auteurs québécois ), Fred Vargas, Kawabata, Powers et tutti quanti.

Bonne année de lecture!

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Bande dessinée, Littérature. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *