Freudonner et calembouriner

Jeux de langage. Le plaisir que j’ai eu à potasser ce Dico de Josée Marcotte édité chez Publie.net. Fou à lire. Bordélique. Des exemples, pêle-mêle ? :

parodie, n. f. Rime avec paradis. // pédambuler, v. Déambuler de façon pédante  // écrivain,  n. m. L’écrivain devrait toujours être un magicien qui tire une chaloupe de son chapeau. // parodie, n. f. Rime avec paradis. // postérité n. f. La postérité ce n’est pas s’irriter le postérieur // boulivresque, adj. 1. Plaisir boulimique de textes. 2. Désir sans mesure de référents. // calembouriner, v. de « tambouriner » et de « calembour ». 1. Cheminer à coups de calembours. Le bouffon vient calembouriner à ma porte (le Poète). 2. Jouer du calembour à tue-tête. // illettré, n. m. Un illettré n’est pas un lettré qui habite sur une île. // fragmensonge, n. m. de « fragment », de « songe » et de « mensonge ». Tout au bout de l’ordonnancement des syllabes, le fragmensonge. // freudonner, v. de « Freud » et de « fredonner ». Action de faire des lapsus en fredonnant // larmes n. f. À un nez d’un rire. // Pédambuler, v. Déambuler de façon pédante.// retardé n. Un retardé n’est pas quelqu’un qui arrive en retard.// droite, n. f. Si on te frappe la joue droite, l’homme au bout de cette main est probablement gaucher.

Disponible pour les abonnés sur le portail web des Bibliothèques de Montréal

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *