Mon combat des livres : Le sourire de la petite juive

C’est Le combat des livres de Radio-Canada.

Quatre titres sont en lice :

Le sourire de la petite juive d’Abla Fahroud
Chroniques de Jérusalem de Guy Delisle
La petite et le vieux de Marie-Renée Lavoie
La voleuse d’hommes de Margaret Atwood

Je reproduis ici mon appréciation du roman d’Abla Farhoud «Le sourire de la petite juive» que j’ai publiée le 16 mars 2012 sur le site Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Dire la ville, riche, multiculturelle, vivante et créatrice, en brossant le portrait d’une palanquée de personnages que de simples choses rassemblent : une rue (Hutchison), la curiosité, des sourires et la vie qui va. C’est le défi, réussi, que s’est donné Abla Farhoud. Je ne résume pas, les membres du Club des Irrésistibles l’ont bien fait ici. J’ajouterai simplement : à lire pour comprendre comment la lecture de polars et la fréquentation des bibliothèques constituent de parfaits remèdes à la dépression, comment une Jamaïcaine peut pénétrer dans une synagogue le jour du sabbat hassidim, comment apprendre le français en lisant, à répétition, Gabrielle Roy, comment un simple sourire peut constituer le parfait chemin de traverse vers l’autre. Un coup de coeur tout simple d’une Libanaise, arrivée au Canada en 1951, qui a su avec maestria rendre la culture québécoise, son interculturalisme, son langage, son accent, ses excès. Je vous le recommande chaudement. Deux ou trois petites heures de plaisir… À vous donner envie d’envahir la rue pour bien habiter la ville. Le roman du printemps, il se pointe, vous verrez, bientôt une Italienne souriante, ira sarcler son jardin à la façade de son logement et y plantera de beaux pieds de tomates… sur la rue Hutchison.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *