Troquez vos lectures : rencontre des imaginaires

Je reçois tout juste un message fort sympathique de Lionel Dujol au sujet du partenariat autour du Club des Irrésistibles entre les Bibliothèques de Montréal et les Médiathèques du Pays de Romans. Des impacts qu’induisent les partenariats entre les bibliothèques? :

«un partenariat tout simple, qui ne coûte rien et qui a eu un impact par chez nous. Le nombre d’ adhérents à notre club a augmenté depuis l’annonce de notre échange de critiques. Des élus, impressionnés par ce lien avec Montréal – pas anodin en ces temps où les enveloppes budgétaires se réduisent – et surtout nous avons décidé de développer un fonds auteurs québécois en s’appuyant sur vos irrésistibles. Encore merci pour cet échange.» L.D.

Dans la foulée, simplement ajouter que Jocelyne Saucier a remporté le prix 2011 du Club des Irrésistibles pour son roman «Il pleuvait des oiseaux» Le témoignage de madame Saucier :

« Je vous ai lu, j’ai lu vos commentaires, j’ai l’impression que le livre que vous avez lu est meilleur que celui que j’ai écrit. J’aimerais à mon tour lire le livre que vous avez dans votre tête. C’est là que tout se fait, dans l’imaginaire, le roman que j’ai écrit et celui que vous avez lu. Heureuse que nos imaginaires se soient rencontrés. Irrésistiblement vôtre » J.S.

La rencontre des imaginaires, entre les bibliothèques et les lecteurs!

__________________

Lire l’excellent billet produit par Lionel Dujol sur le Club des irrésistibles : Le club des Irrésistibles : un bel exemple de médiation globale à Montréal


À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Bibliothèque, Recommandation de lecture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *