Exercice de style : dithyrambe autour d’une nuit sans fin

Vous ne me croirez pas. Je le sais,  j’ai l’intense et vilaine propension à tartiner bien épais quand j’aime un texte. Ce trop court livre (87 pages) de Horguelin est un bijou parfaitement ciselé. Un sommet dans l’art de la légèreté : la meilleure façon d’approfondir une pensée, un sujet ou un être humain. Sept petites histoires un peu folles. Le temps et l’espace virevoltent comme des horloges molles. Les trois récits ayant pour thème le cinéma, la peinture et le théâtre ébranleront vos certitudes narratives. On est au pays de Borgès et de Cortazar, le tout patiné d’une touche oulipienne et de motifs perecquiens. Ceci dit pas nécessaire d’avoir pratiqué Borges, Cortazar ou Perec pour bien peser le recueil. Pas besoin de mode d’emploi, ça se lit comme un premier conte, se déguste comme un premier amour. Un merveilleux faussaire, ce Horguelin, un faux monnayeur de petits plaisirs. Un vrai. Un faux authentique. Je n’en suis pas encore revenu. Un gros boum direct sur la cafetière! Mais pouvez-vous bien me dire ce que vous attendez pour vous aventurer dans cet univers des pas perdus ?

__________

Texte soumis au Club des Irrésistibles : à paraître le 21 juillet 2012

La nuit sans fin : sept histoires pour occuper le jour / Thierry Horguelin.

______________

Illustration : Bernin : L’extase de Sainte-Thérèse.  Illustration bien connue de tout ceux qui ont lu le Séminaire de Jacques Lacan, livre XX, intitulé «Encore» et qui porte bien sûr sur la jouissance

About Luc Jodoin

Bibliothécaire
This entry was posted in Calembredaine, Recommandation de lecture and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Exercice de style : dithyrambe autour d’une nuit sans fin

  1. Rien. Je me precipite pour trouver ce bijou sur Amazon ou autre ;)

    Merci!

    Michelle

  2. Hey There. I found your blog using msn. This is a very well written article. I’ll make sure to bookmark it and come back to read more of your useful information. Thanks for the post. I’ll definitely return.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>