Observatoire culturel : ce que j’ai lu en 2017

Tableau de bord en forme de graphique suivi de mes lectures préférées en 2017 par genre, en triolet et dans le désordre.

lus 2017 mensuel

Les montagnes russes, comme en 2016 : un peu de constance et de vacances ne nuiraient pas.

genres littéraires

Forte propension pour la lecture des ouvrages dit de fiction.

Format

Je préfère pourtant le format numérique. Léger problème encore avec l’offre numérique? Nette progression toutefois du numérique pour mes lectures en comparaison avec 2016. Aucune nostalgie du bon vieux papier.

Relire

On ne devrait lire que les livres qui méritent d’être relus. On le sait généralement trop tard.

Genre

La parité? Un seul non genré.

nationalité

La diversité culturelle? Tout Occident, presque.

_____________________________

Mes lectures préférées en 2017 par genre, en triolet et dans le désordre :

Fiction adulte :

Éric Chevillard : Ronce-Rose;
Erri de Luca : La nature exposée;
Marie Darrieussecq : Notre vie dans les forêts.

Album jeunesse :

Fanny Britt et Isabelle Arsenault : Louis parmi les spectres;
Jacques Goldstyn : Le prisonnier sans frontières;
Jacques Goldstyn : Azadah.

Bande dessinée :

Guy Delisle : S’enfuir : récit d’un otage;
Enki Bilal : Bug. 1;
Manu Larcenet : Le combat ordinaire : intégrale [relecture].

Poésie :

Martine Audet : Des voix stridentes ou rompues;
René Lapierre : Les adieux;
Maude Veilleux : Les choses de l’amour à marde.

Essai :

Anne-Marie Bégin-Beaudoin : La langue affranchie;
Anne Dufourmantelle : En cas d’amour : psychopathologie de la vie amoureuse;
Alex Gagnon : Nouvelles obscurités : lectures du contemporain.

OVNI :

Dérapages poétiques;
Jean-Philippe Toussaint : La mélancolie de Zidane;
Simon Brousseau : Synapses.

________________________________________________
Des blogues :

Le Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal [autopromotion];
Clément Laberge : Jeux de mots et d’images;
Benoît Melançon : L’Oreille tendue;
Marie D Martel : Bibliomancienne;
Andrée Martin : Le carnet Martin
Normand Cardella : The perfume chronicles.

Des lettres :

Philippe Didion : Les notules dominicales de culture domestique;
J. Charest : Cher J.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture, Samedi popotin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *