Archives mensuelles : août 2018

Température et incipit : Oscar de Profundis de Catherine Mavrikakis (19)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. « Cette nuit-là, la Lune grosse, blafarde, s’était encore éloignée de la Terre. Son refroidissement s’était vraisemblablement accusé. Elle semblait grelotter dans le ciel éteint. Depuis des années, les … Continuer la lecture

Publié dans Le poids de la métaphore, Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

L’art perdu de l’utilisation du point-virgule et de la subordonnée

  Une phrase joliment tournée.  Un seul point. 969 mots. Mort annoncée du point-virgule, disait-on? Mais non. Procédé littéraire. Est-ce une hyperhypotaxe? Insérez des subordonnées en trop grand nombre, selon Dupriez, Gradus, p. 239.  Une synchise? Un brouillage syntaxique? Non, mais il … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Elle avait dit

  Nous avions pris un dernier verre sur la terrasse d’un bistro tout près de la Gare de l’Est à Paris. Mai. Tu avais froid. Tu portais une longue pelisse de laine comme il s’en porte au Québec. Tu disais … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Temps | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : 1st to die de James Patterson (18)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. C’est le cadet des soucis de James Patterson les règles d’écriture d’Elmore Leonard. Des romans, il en vend des millions peu importe l’incipit. On dit aussi qu’il peut compter sur la … Continuer la lecture

Publié dans Température et incipit | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La femme qui fuit

L’auteure, raconte / imagine la vie de sa grand-mère, Suzanne Meloche, première écrivaine automatiste, femme du peintre Marcel Barbeau. Suzanne décide un beau matin d’abandonner mari et jeunes enfants pour embrasser la vie, le refus global. C’est écrit au «tu», … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Du bon usage de la majuscule et de la minuscule

Du bon usage de la majuscule et de la minuscule. C’est ce que ne cesse de me rappeler mon bon copain EddY, plutôt lettré. Vous mettez un b minuscule plutôt qu’un B majuscule et tout part en couille. Sophie D. … Continuer la lecture

Publié dans Temps | Laisser un commentaire

Bug

Le récit se déroule en 2040 par là. Zuckerberg a atteint l’âge déplorable. Bug. Pour un virus informatique qui a mis la terre sens dessus dessous. Plus rien ne fonctionne. Société arrêtée. L’assèchement total. Les disques durs sont vides, les … Continuer la lecture

Publié dans Bande dessinée, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Une vie sans fin de F. Beigbeder (17)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il n’a pas toujours tort ce cher Elmore Leonard. La suite de cet incipit n’est guère reluisante. Mon humble avis, ici Si le ciel est dégagé, on peut … Continuer la lecture

Publié dans Température et incipit | Laisser un commentaire

Amplification de la comparaison et autres figures de style : Une vie sans fin de Beigbeder

  Roman documentaire. Pour ceux qui veulent mettre leurs connaissances à jour en matière de séquençage de l’ADN, de congélation de cellules souches, de transfusion de sang au laser,  de thérapie génique, de greffes d’organes de porc, d’impression 3D d’organe, … Continuer la lecture

Publié dans Éreintement, Le poids de la métaphore | Laisser un commentaire

La guerre de Troie : en BD et en vacances

Lecture de vacances. L’âge de bronze : Le récit de la guerre de Troie. En bande dessinée. Largement inspirée des conteurs de l’antique antiquité: Homère, Euripide et Apollodore, notamment. Version un peu remaniée du récit original: les dieux de l’époque n’interviennent pas dans … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Recommandation de lecture | Laisser un commentaire