Tentative d’épuisement de la liste des anaphrodisiaques

Lubrique

Nous signalons à présent quelques éléments franchement hostiles, sinon nuisibles, à l’activité libidinale des deux sexes. Ils sont appelés Anaphodisiaques.

Les anaphodisiaques les plus connus sont : la laitue, le nénuphar, le houblon, la religion, le mariage, la fréquentation des tristes, des mécontents, des morfondus qui pétrarquisent, des sermonneurs, des craintifs, des plaintifs, des envieux, des vindicatifs, des psychiatres, des dogmatiques, des fanatiques, des méchants, des rancuniers, des vengeurs, des critiques littéraires, des médisants, des jaloux, des dévots, des huissiers, des colériques, des lâches, des amers, des pusillanimes, des pisse-froid, des culs serrés de tous poils et des cupides qu’il faudrait une fois pour toutes pousser dans l’escalier. p. 40

Para servir.

Lydie Salvayre, Petit traité d’éducation lubrique, Points, Seuil, 2016, 119 p.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Calembredaine, Citations, Recommandation de lecture, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *