Température incipit : pensées pour Arto Paasilinna et son lièvre (26)

Arto Paasilinna

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions.

Arto Paasilinna est mort hier. Pensées.

Deux hommes accablés roulaient en voiture. Le soleil couchant agaçait leurs yeux à travers le pare-brise poussiéreux. C’était l’été de la Saint-Jean. Sur la petite route de sable, le paysage finlandais défilait sous leur regard las; aucun d’eux ne prêtait la moindre attention à la beauté du soir. p. 9

Arto Paasilinna, Le lièvre de Vatanen, Folio, © 1975, 1989 pour la traduction française, 236. p.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *