Archives mensuelles : décembre 2018

Améliorez votre français avec Fabcaro : la troisième personne du commerçant

Une autre bande dessinée de Fabcaro aussi déjantée que  Zaï, Zaï, Zaï, Zaï, et que Et si l’amour, c’était aimé. Dialogue : Serveur – Ce monsieur… Client – Où ? Serveur – Non, je dis : il prendra quoi ce monsieur ? Client – … Continuer la lecture

Publié dans Bande dessinée, Calembredaine, Recommandation de lecture | Laisser un commentaire

Température et incipit : Vingt-trois secrets bien gardés de Michel Tremblay (34)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Une courte appréciation suit après l’incipit météorologique que voici – c’est la période de  Noël,  il sera peut-être blanc : Il est installé dans sa chaise haute qui … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (33)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Prix Goncourt 2018. Debout sur la berge, Anthony regardait droit devant lui. À l’aplomb du soleil, les eaux du lac avaient des lourdeurs de pétrole. Par instants, ce … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Cartes à jouer

[À l’instar de l’Oreille tendue, je suis sensible aux petits hasards de la vie, aux accouplements littéraires surtout. Accords de proximité.] Yan Giroux a réalisé un film sur Yves Boisvert : À tous ceux qui ne me lisent pas.  Question de … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Marqué avec , , | Laisser un commentaire