Améliorez votre français avec Fabcaro : la troisième personne du commerçant

la clôture

Une autre bande dessinée de Fabcaro aussi déjantée que  Zaï  zaï zaï zaï, et que Et si l’amour c’était aimer ?. Dialogue :

Serveur – Ce monsieur…
Client – Où ?
Serveur – Non, je dis : il prendra quoi ce monsieur ?
Client – Ah je sais pas, je ne le connais pas, je viens juste d’arriver…
Serveur – Non mais je parle de vous !!! Vous, vous prenez quoi ?!!!
Client – Aah… non parce qu’au début vous disiez lui…
Serveur – Mais non enfin, c’est du commerçant ! Vous connaissez pas la troisième personne du commerçant ?!
Client – AAAH!…
Client – Ah oui d’accord, je comprends mieux… d’où méprise et malentendu… Ah Ah Ah…
Serveur – Bon alors il prendra quoi ?
Client – Qui ?

Référence :

Fabcaro, La clôture, Éditions 6 pieds sous terre, 2018, 42 p.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Bande dessinée, Calembredaine, Recommandation de lecture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *