Température et incipit : Le Château de Franz Kafka (39)

Le Château_Kafka

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions.

Il était tard lorsque K. arriva. Une neige épaisse couvrait le village. La colline était cachée par la brume et par la nuit, nul rayon de lumière n’indiquait le grand Château. K. resta longtemps sur le pont de bois qui menait de la grand route au village, les yeux levés vers ces hauteurs qui semblaient vides. p. 7

Franz Kafka,  Le Château, traduction d’Alexandre Vialatte, postface de Max Brod, Folio, Gallimard, 1965, 531 p.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *