Relire Mayonnaise d’Éric Plamondon

[Billet que j’avais déjà publié sur mon blogue. Disparu suite à un crash informatique. J’avais un double soumis en 2012 au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Opération récupération dans mes archives]

Vous avez lu Hongrie-Hollywood express, vous êtes fin prêt pour attaquer Mayonnaise, la suite de la série 1984 d’Éric Plamondon. Plaisir assuré.

Variation sur un même thème. Même encyclopédisme, même structure narrative, même plaisir pour le lecteur. En prime, avec un peu de bonne volonté, vous possédez tous les secrets pour monter une mayonnaise maison.

Ça raconte l’histoire de Gabriel Rivages, un fou fini de l’auteur de Trout Fishing in America, Richard Brautigan, le dernier des beatniks. Rivages, un tantinet neurasthénique, décide de se payer un petit périple sur la côte ouest américaine sur les traces de son auteur fétiche.

Tout sur Rivages et Brautigan en 113 tableaux fort bien montés. Chemin faisant, on croisera Charlie Chaplin, Vladimir Nabokov, saint Antoine, Jack Kerouac, Allen Ginsberg, William Burroughs et Johnny Weissmuller, bien sûr pour faire le lien avec l’ouvrage précédent. On apprendra l’art de pêche à la mouche, la façon d’administrer des électrochocs à un patient neurasthénique, l’art de percer un nuage avec une carabine à plombs et bien d’autres trucs utiles encore pour réussir sa vie. On assiste au triomphe de Nadia Comaneci aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal, à l’invention, par Remington, du chien de fusil et de la machine à écrire. La machine avec laquelle il a écrit son oeuvre et le fusil avec lequel il a brutalement mis fin à ses jours en 1984.

Vie et mort de Richard Brautigan.

Le troisième tome, à paraître en 2013, portera le titre Pomme S et mettra en scène Steve Jobs. J’ai hâte.

___________

Note de 2019 : Taqawan vous avait déçu, relisez Mayonnaise.

_________

Plamondon, Éric, Mayonnaise. Roman. 1984 — Volume II, Montréal, Le quartanier, «série QR», 49, 2012, 200 p.

À propos de Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Recommandation de lecture, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *