Citations agro-alimentaires du vendredi

pomme de terre

« Les guillemets servent à isoler des mots ou des phrases ». Le guide du rédacteur, Bureau de la traduction, Ministères de travaux publics et Services gouvernementaux, 1996 (3e impression, 2001), 320 p.

Lecture des derniers jours. Du jeune et du vieux stock qui s’accouplent comme chez L’Oreille tendue.

« Éplucher des pommes de terre reste peut-être la plus grande aventure moderne »
René de Obaldia, Le Général inconnu.

« Madame, ces pommes de terre nous ont été confiées pour que nous les épluchions et pas pour que nous jouions avec! Georges Perec, La poche Parmentier.

« L’autre pièce du second étage était occupée par un homme qui disait toujours bonjour le matin et bonsoir le soir. Bien aimable de sa part. Un jour de février il descendit à la cuisine commune et il fit rôtir une dinde. Il passa des heures à arroser sa volaille et à préparer un repas magnifique, avec plein de châtaignes et de champignons. Quand il eut fini, il emporta sa volaille en haut et ne se servit plus jamais de la cuisine.
Peu après, ce devait être un mardi, il cessa de dire bonjour le matin et bonsoir le soir.» Richard Brautigan, Le général sudiste de Big Sur.

«Je voudrais asperger tes seins de ma semence pour les voir bourgeonner.»
Guillaume Musso, La vie est un roman.

Références:

Débrouillez-vous. Disponibles chez votre bouquiniste, dans une librairie indépendante ou dans une bibliothèque.

A propos Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Accouplements, Citations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *