Archives de catégorie : Accouplements

Dans la mite

[À l’instar de l’Oreille tendue, je suis sensible aux petits hasards de la vie, aux accouplements littéraires surtout. Accords de proximité.] Ça faisait des lustres que je n’avais pas lu ou entendu ce mot : une mite (un gant au baseball). … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture, Samedi popotin | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Relire Pomme S d’Éric Plamondon

[Billet que j’avais déjà publié sur mon blogue. Disparu suite à un crash informatique. J’avais un double soumis en 2013 au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Opération récupération dans mes archives] J’ai enfin eu le  plaisir de lire … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Marqué avec | Laisser un commentaire

Inondations : la sagesse de Didace

Au milieu de la plaine, parmi les maisons espacées et pour la plupart retirées jusque dans le haut des terres, loin de la rivière et de la route avoisinante, afin de parer aux inondations, celle de Didace, bâtie sur une … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Reprise pascale

[Billet publié sur le blogue du Club des irrésistibles des bibliothèques de Montréal en mars 2016. Je le récupère dans mes archives personnelles] Visionnement de Rebel Without a Cause/La Fureur de vivre (1955) aujourd’hui : Pâques. J’avais oublié, mais les premières scènes du film, … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Calembredaine, Critique | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Sur les traces d’une dédicace

Soit un texte radiophonique de Michel Butor : Réseau aérien. Il comporte une dédicace de l’auteur, datant du 10 avril 1965, au libraire Henri Tranquille. Le livre fait partie de la collection de la bibliothèque Jacqueline de Repentigny (alias la bibliothèque de … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Bibliothèque, Littérature | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Cartes à jouer

[À l’instar de l’Oreille tendue, je suis sensible aux petits hasards de la vie, aux accouplements littéraires surtout. Accords de proximité.] Yan Giroux a réalisé un film sur Yves Boisvert : À tous ceux qui ne me lisent pas.  Question de … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Accents circonflexes

À l’instar de l’Oreille tendue, je suis sensible aux petits hasards de la vie, aux accouplements littéraires surtout. Accords de proximité. Je rame comme un galérien présentement dans le roman de Nicolas Mathieu, Leurs enfants après eux. Goncourt 2018. J’y reviendrai. … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

La thématique de la femme qui fuit en littérature

Source : Le Bernin, Apollon et Daphné, Galerie Borghèse, Rome   Convergence des lectures.  La thématique de la femme qui fuit est présente dans des livres que j’ai lus lors des derniers mois : Anaïs Barbeau-Lavalette, La femme qui fuit, Éditions Marchand de feuilles, … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Un commentaire

J’aime pas Hydro

Lecture cet après-midi d’un recueil de nouvelles de Gilles Archambault : Combien de temps encore? Titre fort à propos, la fille de l’Hydro devait passer entre midi et 16 heures m’installer un compteur numérique. Optimisation oblige. Le recueil. Titre un … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Quand les oies et les volailles prennent une brosse

À l’instar de l’Oreille tendue, je suis sensible aux petits hasards de la vie, aux accouplements littéraires surtout. Accords de proximité. Dernier livre lu au Panama : un recueil de nouvelles de Richard Brautigan. Dans l’une d’elles, La vengeance de la pelouse … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Laisser un commentaire