Archives de catégorie : Époque pourrie

Leçon d’économie : « speed writing » (2)

Statut publié sur Facebook, vendredi le 16 novembre. Exercice de «speed writing» Je copie ici pour mes archives sans corriger coquillettes, ponctuation et pataquès. ————————— Un peu surpris par tout ce tohu-bohu autour de la consommation de la coke et … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Époque pourrie, Speed writing | Marqué avec , | Un commentaire

Ah la vache ! La consécration du goleador

Les enfants des jours d’Edouardo Galieno est mon almanach du peuple. Entrée du 12 juillet : La consécration du goelador En 1949, Gian Piero Boniperti fut le meilleur marqueur du championnat d’Italie et sa plus brillante étoile. À ce qu’on dit, … Continuer la lecture

Publié dans Époque pourrie, Temps | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

J’aime pas Hydro

Lecture cet après-midi d’un recueil de nouvelles de Gilles Archambault : Combien de temps encore? Titre fort à propos, la fille de l’Hydro devait passer entre midi et 16 heures m’installer un compteur numérique. Optimisation oblige. Le recueil. Titre un … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , , | Laisser un commentaire