Archives de catégorie : Littérature

Le parapluie de Kafka : «chaque être humain dispose d’une salle en elle-même»

Autre calembredaine pour commencer la semaine sur le bon pied. J’ai téléchargé sur Publie.net la traduction par Laurent Margantin de Chacun porte une chambre en soi. François Bon a eu la bonne idée de nous fournir le texte original allemand … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Littérature | 2 commentaires

Je ne lirai pas la bio de Steve Jobs

J’achève Les mots de ma vie de Bernard Pivot. Je le savais, mais c’est de nouveau confirmé, je ne suis pas très porté sur les bio et les autobiographies, fussent-elles tracées autour de mots aimés. Les bio, j’y trouve toujours … Continuer la lecture

Publié dans Éreintement, Littérature, Recommandation de lecture | 4 commentaires

Bizarrement penser sonorités et vacarme débridé visuel

Ma Todo liste du 29 janvier 2012 Penser à la beauté du phrasé coulé de Christine Jeanney, ses Fichaises, ses Cartons, ses Listes. // Direentendre //  Les sirènes on ne les voit pas un couvercle est posé dessus. Penser lire … Continuer la lecture

Publié dans Corps, Littérature, Recommandation de lecture | Marqué avec | Laisser un commentaire

Un livre ne chasse pas l’autre… en bibliothèque

Le 11 novembre dernier, Chantal Guy, journaliste à La Presse, publiait un billet intitulé : Vingt romans québécois à sauver de l’oubli. Elle a donc «demandé à des écrivains, des éditeurs et des journalistes de nous proposer des romans québécois … Continuer la lecture

Publié dans Bibliothèque, Littérature, Numérique, Recommandation de lecture | Laisser un commentaire

La philosophie, ça peut se faire dans un lit, admirablement bien

Un dimanche, comme les autres, léger.  Dès potron-minet, je m’enferme dans ma bibliothèque pour cueillir les notules de Philippe Didion, les zeugmes du dimanche de L’Oreille tendue et autres confluences du même tonneau déposées dans ma boîte postale RSS. On … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Littérature, Numérique | Laisser un commentaire

De la ville, il ne me reste que toi, par Jennifer Tremblay et Normand Cousineau

Garder une trace des mots de Jennifer Tremblay et des cartes postales (aquarelles) de Normand Cousineau. «de la ville il ne me reste que toi»

Publié dans Littérature, Poésie | Laisser un commentaire

Amour, oeufs au plat et mal d’être : la rose éreintée

Le livre. Prix des libraires du Québec 2011. (voir ici). Oeuvre nordique dont je ne voulais pas révéler le titre dans un billet précédent. Je n’ai pas déniché de zeugme à refiler à L’Oreille tendue.  J’invente (un double).  Ça sera mon … Continuer la lecture

Publié dans Corps, Éreintement, Littérature | 2 commentaires

Une bonne année : Châteaux Bordeaux, et al…

Vous aviez eu de belles vacances. Immersion (re)-lecture : Erri De Luca (longtemps), Dominique Fortier, Balzac, Gaudé, Maude Smith Gagnon (en boucle continuelle), Maupassant, Poulin, L’ivre livre (un oublié, dommage) de Moreau.  Au final de ces jours sans labeur, vous … Continuer la lecture

Publié dans Bande dessinée, Littérature | Laisser un commentaire

Pulsion scopique

Longues et riches heures d’attente ce jour à la clinique d’ophtalmologie. Pensées qui divaguent et divergent. Pulsion scopique. Affleurent l’Aveuglement de Saramago; les personnages du roman La Valse aux adieux, tous atteints de cécité au grand plaisir du lecteur spectateur; … Continuer la lecture

Publié dans Littérature | Laisser un commentaire

Des avions de papier

Le jour fuyait mou, glauque, désert. Il achevait la lecture de Souvenirs de la guerre récente de Carlos Liscano. Il se rappelait parfaitement le moment, c’était avant le XXIe siècle, de sa lecture de Le désert des Tartares de Dino … Continuer la lecture

Publié dans Littérature, Société | Laisser un commentaire