Archives de catégorie : Recommandation de lecture

L’été finit toujours par finir

Je ne veux pas vous décourager, c’est l’été mais ça finit toujours par finir. Recueil de poésie trash de Maude Jarry. À lire. Ça éclabousse de joyeusetés et de mal de vivre. Je vous en mets un bout : […] … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Poésie, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Traces de Madrid : un zeugme et autres considérations (4)

Le zeugme du dimanche matin et d’Edouardo Mendoza est à https://t.co/Ld1A9MEi8M. Merci à @ljodoin. — zeugme (@zeugme) June 16, 2019 Pour mémoire. Livre lu avant ma virée à Madrid à la fin mai 2019. L’ouvrage idéal pour s’approprier la géographie, … Continuer la lecture

Publié dans Art public, Madrid, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Le livre du rire et l’oubli de Milan Kundera [55]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. En février 1948, le dirigeant communiste Klement Gottwald se mit au balcon d’un palais baroque de Prague pour haranguer les centaines de milliers de citoyens massés sur une … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Bataille de chats. Madrid 1936 de Mendoza (54)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. 4 mars 1936 Chère Catherine, Peu après avoir traversé la frontière et m’être libéré des fastidieuses formalités de la douane, je me suis endormi, bercé par les cahots … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Dans la mite

Ça faisait des lustres que je n’avais pas lu ou entendu ce mot : une mite (un gant au baseball). J’ai un vif souvenir de m’être, jeune homme, «fait passer dans la mite» (retrait sur trois prises) à de nombreuses … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture, Samedi popotin | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Ouvrir son coeur d’Alexie Morin (53)

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Les premiers souvenirs de ma vie sont presque tous faits de lumière. C’est la fête de mon frère, fin mars, printemps hâtif, je vois des rubans de papier … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Relire Pomme S d’Éric Plamondon

[Billet que j’avais déjà publié sur mon blogue. Disparu suite à un crash informatique. J’avais un double soumis en 2013 au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Opération récupération dans mes archives] J’ai enfin eu le  plaisir de lire … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Recommandation de lecture | Marqué avec | Laisser un commentaire

Relire Mayonnaise d’Éric Plamondon

[Billet que j’avais déjà publié sur mon blogue. Disparu suite à un crash informatique. J’avais un double soumis en 2012 au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Opération récupération dans mes archives] Vous avez lu Hongrie-Hollywood express, vous êtes fin … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Relire Hongrie-Hollywood express

[Billet que j’avais déjà publié sur mon blogue. Disparu suite à un crash informatique. J’avais un double soumis en 2012 au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Opération récupération dans mes archives] J’ai enfin pu trouver un moment pour … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture | Marqué avec , | 2 commentaires

Inondations : la sagesse de Didace

Au milieu de la plaine, parmi les maisons espacées et pour la plupart retirées jusque dans le haut des terres, loin de la rivière et de la route avoisinante, afin de parer aux inondations, celle de Didace, bâtie sur une … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire