Archives de catégorie : Température et incipit

Température et incipit : Les Émotions de Jean-Philippe Toussaint [77]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Lecture obligatoire. À Bruxelles, la journée avait été caniculaire. Nous vivions avec Diane les dernières heures de notre vie commune. Depuis quelques semaines, nous ne nous parlions plus. … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : La Régente de Clarin [76]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Le meilleur roman espagnol du dix-neuvième siècle selon Mario Vargas Llosas (dans l’introduction, p. 7.) J’aime  le mouvement présent dans l’incipit de ce roman. Naturalisme? tout à fait moderne. … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Le cœur-accordéon de Mireille Cliche [75]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Désolé, mon cher Elmore Leonard, mais : Bientôt l’hiver craquera après avoir beaucoup pleuré Des restes de miroir lécheront les anses du lac Des rameaux plus tendres Caresseront … Continuer la lecture

Publié dans Poésie, Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Motel Lorraine de Brigitte Pilote [74]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. L’air cru d’avril le saisit lorsqu’il sortit en chemise sur le balcon du motel. Il leva les yeux vers le ciel, où l’orage qui tourmentait Memphis depuis plusieurs … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Les temps sauvages de Ian Manook [73]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Autre doublé. Le titre et l’incipit : temps de chien. Engoncée dans sa parka polaire, l’inspecteur Oyun essayait de comprendre l’empilement des choses. Elle s’était accroupie dans la … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Les saisons de Maurice Pons [72]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il arriva par le sentier de la cluse, vers le seizième mois de l’automne, qu’on appelait là-bas : la saison pourrie. C’est Louana qui l’aperçut la première, et plus … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : La femme qui rit de Brigitte Pilote [71]

  Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Ses souliers sont crottés jusqu’à l’empeigne, elle n’est pas chaussée pour marcher sur un chemin de campagne. Ceux qui la voient passer se demandent ce qu’elle vient … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Borgo Vecchio de Giosué Calaciura [70]

  Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il s’appelait Domenico, mais il ne le savait pas. On l’avait toujours appelé Mimmo. Il était né le premier dimanche de septembre en sortant de sa mère … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : La cafetière de Théophile Gautier [69]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. L’année dernière, je fus invité, ainsi que deux de mes camarades d’atelier, Arrigo Cohic et Pedrino Borgnioli, à passer quelques jours dans une terre au fond de la … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Théo à jamais de Louise Dupré [68]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il pleuvait, une pluie drue, dure, déterminée, qui tambourinait dans la fenêtre devant ma table de travail, une pluie sans pitié, une pluie comme au cinéma, quand on … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire