Libérons les chaises.

Comme la plupart d’entre vous, j’ai passé une grande partie de ma vie le popotin rivé sur une chaise.
J’aime les chaises.
Renversons la perspective. En images.
Libérons les chaises !!

Pour le FLC (Le Front de libération des chaises)

Dans un désordre chronologique :

1 Nice

Quinze chaises, deux personnes et la mer. Nice, Photographié le 30 janvier 2024.

02 Café naîf - Madrid

Une chaise jaune et une lectrice. Café Naïf, Madrid. Photographié le 24 janvier 2023.

03 Vignoble

Jardin de sculpture au vignoble Domaine Côte d’Ardoise Dunham. Artiste non identifié. Photographié le 23 septembre 2023.

04 Picasso

Fauteuil, Pablo Picasso, au CaixaForum, Madrid, Photographié le 28 février 2024.

05 Biblio Maisonneuve

Bibliothèque Maisonneuve, Montréal. Photographié le 23 août 2023.

06 Buster Keaton - Cannes

Fresque murale : Buster Keaton, le caméraman. (Artiste non identifié). Cannes. Photographié le 27 janvier 2024.

07 Murano

Chaises rouges, Artiste non identifié. Le musée du verre, Murano. Photographié le 13 février 2024.

08 Maison Alcan

Maison Alcan, Montréal, Artiste non identifié. Photographié le 17 août 2023.

09 SalamanquePlaza mayor. Salamanca, Espagne, Photographié le 9 juillet 2023.

010 Bandol

Bandol. France. Photographié le 25 janvier 2024.

011 Parc René Lévesque

Parc René-Lévesque, Arrondissement Lachine, Montréal. Artiste non identifié. Photographié le 1er août 2023.

012 Parc angrignon

Parc Angrignon, Montréal, Artiste non identifié. Photographié le 26 août 2023.

013

Sillia Paimio, par Alvar Aalto, au CaixaForum, Madrid. Photographié le 28 février 2024.

014 Porto

Une plage à Porto, Portugal. Pour se remettre d’une virée à Salamanca, Espagne. Photographié le 10 juillet 2023

015 bancs Boisvert Trois-Rivières

Banc, Trois-Rivières, Texte d’Yves Boisvert. Photographié le 11 septembre 2023.

016 Juan Munoz

Juan Muñoz. Todo lo que veo me sobrevivirá (Tout ce je vois me survivra). Museo Calle 31, Madrid. Photographié le 31 mars 2023.

017 Tagshi Kawamata

Nid de chaises, Tadashi Kawamata. Paris, à deux pas du palais de l’Élysée. Consulté sur Instagram le 24 février 2024.

018 Negresco

Hôtel Negresco, Nice. Photographié le 27 janvier 2024.

019 Sarah Lucas

Sarah Lucas. El conejito es engañado (Le petit lapin berné, traduction libre). Une des œuvres de la série de huit «bunnies» produites par Lucas en 1997 pour représenter le corps de la femme et sa soumission à l’homme. Ici, une secrétaire, sans tête, affalée sur une chaise de bureau est au bord de l’épuisement. L’œuvre ne manque pas d’humour, ce qui la rend encore plus forte et dévastatrice. Vue au Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid. Photographié le 19 juin 2023. [Spécial 8M)

20 La chaise - Nice

La chaise bleue, SAB (Sabine Geraudie), Promenade des Anglais, Nice. Photographié le 2 février 2024.

21 Michel Goulet - Québec
Rêver le nouveau monde, Michel Goulet, Québec, Photographié le 1er août 2022.

22 Quéquetterie - Cannes

La Quéquetterie (Cannes). Photographié le 26 janvier 2024. (Grave divergence linguistique Québec / France)

23 Marisol - Picasso

Picasso par Marisol, Musée des beaux-arts de Montréal. Photographié le 8 octobre 2023.

24 Michel Goulet -Parc Lafontaine

Les leçons singulières, Michel Goulet, Parc Lafontaine, Montréal. Photographié le 4 septembre 2023

25 Académie - Venise

Café de La galerie de l’Académie, Venise, Photographié le 16 février 2024.

26 Nice - Noël Dolla

LOU CHE, sculpture de Noël Dolla, Nice, Photographié le 19 janvier 2024.

30 Libérons les chaises emrprospmmes

Libérons les chaises, Montage. Quartier Canijellas, Madrid, Photographiés le 1er mars 2024.

27 Tire toi une chaise - FLC Tingwick

Une sympathisante de la Cause a réussi à s’infiltrer dans un camp ennemi situé dans les Cantons de l’Est à Tingwick dans le parc Le Sentier des Pieds d’Or. Elle m’a transmis des photos. Des chaises torturées, pendues aux arbres et abattues. Le message de l’ennemi : «Tire-toi une chaise». Libérons-les !! Le FLC (Front de libération des chaises). – Reçue le 5 mars 2024.

Mise à jour du 13 mars 2024

EddY, mon lecteur sensible, a réagi à la publication de mon billet pour libérer les chaises. Il m’a accordé  la permission d’intégrer son commentaire en amont de ma galerie de photos. Continuons le combat!

« Comme toujours lorsqu’il est question du blogue de la surface des choses, je me suis immédiatement téléporté sur Bibliobabil. Je ne suis pas certain que toutes les chaises présentées dans cette exposition soient en si mauvaise posture. Certaines ont même droit à une IPA fraîche dans un décor reposant. Ma préférence va, vous vous en doutez probablement, aux chaises accompagnées d’un petit texte qui va au-delà de «À tel endroit, à telle date». Aucune image ne saurait se substituer à vos mots pour témoigner de votre joyeuse existence de bourlingueur accompli. Mention spéciale pour le montage (Quartier Canijellas, Madrid, 2024), ces chaises solidement ligotées suscitent vraiment l’indignation! Chaises de tous les pays, émancipez-vous! Et hop! Mon fauteuil à roulettes vient de m’éjecter! Ça marche, l’agitprop!»

Mise à jour du 26 mars 2024

[Merci à la bibliothécaire Valérie Lampron pour son précieux enseignement sur la théorie des cordes et des ancres]

Antoni Tàpies, homme engagé, s’est aussi penché sur les conditions de vie des chaises. (Le FLC). Photographié au Reina Sofia à Madrid, le 25 mars 2024.

IMG-8988-min

En forme de chaise.

IMG-8992-min

Sans titre.

Mise à jour du 29 mars 2024

L’exploitation des chaises de bistrot par l’homme. 1924. Merci à Rachel Laperrière pour le signalement.
Le FLC

bistrot

Pendant les inondations de 1924, les bistrots de Paris ont mis en place des chemins de chaises pour permettre aux habitants de circuler dans les rues…
Source tradition française

Mise à jour du 1er avril 2024

Visite d’une exposition principalement consacrée à Isabel Quintanilla au Thyssen-Bornemisza, à Madrid. Le réalisme madrilène. J’en ai profité pour ajouter des chaises à la collection des militants du FLC.

1

Isabel Quintanilla, Gran interior, 1974.

IMG-9144

Amelia Avia, La casa de Cristina, 1983.

D’autres illustrations de cette exposition sont aussi disponibles. C’est .

A propos Luc Jodoin

Effleure la surface des choses. Intérêt pour la littérature, la langue, les arts visuels, la sociologie et les enjeux sociaux. Tendance woke. Préfère Madrid à Barcelone.
Ce contenu a été publié dans Calembredaine, Espace, Expositions, Photographie, Souvenirs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *