Archives de l’auteur : Luc Jodoin

A propos Luc Jodoin

Bibliothécaire

Profession bibliothécaire

[Billet publié sur mon blogue en 2012 et disparu suite à un crash informatique. Wayback Machine ne l’avait pas sauvegardé. J’avais toutefois eu l’idée de le publier sur Le Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal afin d’en assurer une … Continuer la lecture

Publié dans Bibliothèque, Recommandation de lecture, Veille | Marqué avec | Laisser un commentaire

Température et incipit : Le soleil des Scorta de Laurent Gaudé [87]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il fait très chaud. Un soleil qui rend fou. Une fournaise qui [abolit] les couleurs. Le livre recèle des clins d’œil à d’autres œuvres littéraires : Les saisons … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Un café avec Marie de Serge Bouchard [86]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Nous sommes en après-midi et, déjà, la matinée me manque. Il est loin, mon premier café, elle est loin, ma tête neuve, et où sont passées mes idées … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : La fête de l’insignifiance de Milan Kundera [85]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il ne peut pas toujours avoir tort ce cher Elmore Leonard. Un incipit banal autour d’un nombril : C’était le mois de juin, le soleil du matin sortait des … Continuer la lecture

Publié dans Critique, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Un choix de carrière?

François Blais, un tantinet cynique, a la réponse. La politique. Peu de qualités et d’études sont requises, mais une propédeutique en relations interpersonnelles ne peuvent pas nuire. Il y a un peu plus d’un an de cela, ayant convaincu ma … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Citations, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Du coup

Tu sais? Du coup, j’ai rigolé un bon coup : – Pourquoi vous avez rouvert les barrières ? Vous ne pouviez pas attendre qu’on arrive ? Cette fois le gardien s’interrompt dans sa tâche et se tourne vers l’inspecteur. – … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Recommandation de lecture, Style | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Pimenter ses ébats sexuels, au passé simple et à l’imparfait du subjonctif

Pendant tout le repas, je lui tins la main en lui susurrant des compliments excessifs, allant jusqu’au mensonge le plus éhonté quand je lui donnai à entendre qu’il se pouvait, somme toute, qu’elle ne fût point tout à fait bête. … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Calembredaine, Citations, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le nationalisme enfantin et oxymorique assumé des amateurs de football (soccer) et de hockey

Le football permet d’être, non pas nationaliste, il y aurait là une connotation politique détestable qui ne m’effleure même pas, et pas même patriote, mais chauvin, j’entends par là un nationalisme pas dupe, au deuxième degré, un nationalisme ironique, l’oxymore est parfait, il n’y a … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Rhétorique, Société, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Aller aux fraises d’Éric Plamondon : version française et québécoise

La version française de France: «Mes wipers battaient le winshield [sic] à petite vitesse.» La version québécoise : «Les essuie-glaces balayaient le pare-brise à petite vitesse» Para servir. _____________ Éric Plamondon : Aller aux fraises,  Quidam éditeur, fév. 2021, 76 p. … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Traduction | Marqué avec , | 2 commentaires

Température et incipit : L’inexistence de David Turgeon [84]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. J’ai triché. Le début de cet excellent roman ne comporte aucune description du temps qu’il fait. Il me plaît toutefois d’émettre une hypothèse farfelue en pensant que l’auteur à fait … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire