Archives de catégorie : Époque pourrie

Un gars, ça ne pleure pas

J’ai lu avec un grand intérêt les articles de Léa Carrier dans la Presse+ sur la montée du masculinisme chez les jeunes au Québec. J’ai voulu savoir ce que les chroniqueurs conservateurs et gardiens de la civilisation en déclin en … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Société, Souvenirs | Laisser un commentaire

La fin de la civilisation

Lecture du dernier essai de Michel Onfray : Le fétiche et la marchandise. Ça pourrait plaire à ceux qui s’intéressent à la pensée hyperbolique, à l’exagération rhétorique et à la généralisation empirique. Toute ressemblance avec  Testament, le dernier film de Denys Arcand,  est purement … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Critique, Époque pourrie, Éreintement, Philosophie, Rhétorique | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : The complete Western stories of Elmore Leonard [102]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Ça fait plus de 100 billets dans lesquels je m’amuse à démontrer que le conseil d’Elmore Léonard concernant les incipit météorologiques ne tient vraiment pas compte de la science des études … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Citations, Époque pourrie, Température et incipit | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

La mort est tellement multiple

Dans ce fort récit, L’avenir est flou.  La mort est tellement multiple. J’en avais vu des cadavres dans ma vie ! Celui de ma grand-mère à côté de moi dans le lit, des corps dévorés  par les chiens, des cadavres de … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Époque pourrie, Recommandation de lecture, Temps, Veille | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les choses

Mon Dieu, que de choses ! Cela me surprend chaque fois, et je crois que je n’arriverai jamais à m’habituer à la quantité d’objets, de produits que les gens entassent dans leurs maisons. Et tout ce que l’on jette ! … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le totalitarisme et la manipulation des masses pour les nuls

Un spectre hante nos démocraties occidentales. Selon l’auteur, nous assistons au retour de la censure, vivons dans un monde qui a intériorisé et normalisé les «schèmes mentaux» du totalitarisme et ceux présents dans la dystopie orwellienne. Attention, «1984, c’est maintenant» … Continuer la lecture

Publié dans Critique, Époque pourrie, Société, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Inondations : la sagesse de Didace

Au milieu de la plaine, parmi les maisons espacées et pour la plupart retirées jusque dans le haut des terres, loin de la rivière et de la route avoisinante, afin de parer aux inondations, celle de Didace, bâtie sur une … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Époque pourrie, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Virée à Madrid

Je m’emmerdais un tantinet, faque (du coup) j’ai téléchargé la carte de Madrid sur l’application Google Trips. Dans la foulée, j’ai fait ce qu’il fallait pour y être, à Madrid, à la fin mai. Juste pour voir un Vélasquez et … Continuer la lecture

Publié dans Époque pourrie, Speed writing, Temps | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Leçon d’économie : « speed writing » (2)

Statut publié sur Facebook, vendredi le 16 novembre. Exercice de «speed writing» Je copie ici pour mes archives sans corriger coquillettes, ponctuation et pataquès. ————————— Un peu surpris par tout ce tohu-bohu autour de la consommation de la coke et … Continuer la lecture

Publié dans Calembredaine, Époque pourrie, Speed writing | Marqué avec , | Un commentaire

Ah la vache ! La consécration du goleador

Les enfants des jours d’Edouardo Galieno est mon almanach du peuple. Entrée du 12 juillet : La consécration du goelador En 1949, Gian Piero Boniperti fut le meilleur marqueur du championnat d’Italie et sa plus brillante étoile. À ce qu’on dit, … Continuer la lecture

Publié dans Époque pourrie, Temps | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire