Archives de catégorie : Rhétorique

Température et incipit : The Martian Chronicles / Chroniques martiennes de Ray Bradbury [111]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. L’incipit météorologique occupe pour ainsi dire la totalité de la première nouvelle de Martian Chronicles de Ray Bradbury. En prime, pour les amateurs de figure de style, ce court récit comporte … Continuer la lecture

Publié dans EddY, Recommandation de lecture, Rhétorique, Température et incipit, Traduction | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le délire oculaire de Renaud Camus et «Les déclinistes» d’Alain Roy.

  Le Grand remplacement. Le «concept» est devenu un lieu commun utilisé par un nombre grandissant de «penseurs» de l’avenir et du présent. On sait grosso modo que selon Renaud Camus la France est en péril non seulement face à  l’immigration … Continuer la lecture

Publié dans Philosophie, Recommandation de lecture, Rhétorique, Société, Sociologie, Souvenirs, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La fin de la civilisation

Lecture du dernier essai de Michel Onfray : Le fétiche et la marchandise. Ça pourrait plaire à ceux qui s’intéressent à la pensée hyperbolique, à l’exagération rhétorique et à la généralisation empirique. Toute ressemblance avec  Testament, le dernier film de Denys Arcand,  est purement … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Critique, Époque pourrie, Éreintement, Philosophie, Rhétorique | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Que notre joie demeure de Kevin Lambert [102]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Un habile incipit météorologique qui comporte un seul paragraphe, trois phrases et 495 mots. De l’anti Leonard. L’auteur multiplie les figures climatiques dans son incipit. Un tour de force … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Rhétorique, Style, Température et incipit | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : Mouron des champs de Marie-Hélène Voyer [24]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. Pour … Continuer la lecture

Publié dans Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture, Rhétorique, Zeugme | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La beauté du verbe faire au subjectif présent et l’art de la répétition

Quoi que vous fassiez, que vous le fassiez seule ou non, à quelque moment que vous le fassiez, de quelque façon que vous le fassiez, pour quelque raison que vous le fassiez, quelque mystérieux que soit le but dans lequel … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Recommandation de lecture, Rhétorique, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : un poème d’Emily Dickinson [7]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans JimG, Mouches dans la littérature, Poésie, Recommandation de lecture, Rhétorique, Traduction | Marqué avec | Laisser un commentaire

Le nationalisme enfantin et oxymorique assumé des amateurs de football (soccer) et de hockey

Le football permet d’être, non pas nationaliste, il y aurait là une connotation politique détestable qui ne m’effleure même pas, et pas même patriote, mais chauvin, j’entends par là un nationalisme pas dupe, au deuxième degré, un nationalisme ironique, l’oxymore est parfait, il n’y a … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Rhétorique, Société, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Répétition avec un chien mouillé dedans

Ce n’est pas une anaphore, c’est une répétition avec un chien mouillé qui claudique  : Carel repensait à tante Livie. C’était comme une chaleur lourde qui se posait sur tout son corps. Mon corps désormais gâché, se dit-il, et répéta … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Recommandation de lecture, Rhétorique | Marqué avec , | Laisser un commentaire

L’art de tourner la phrase : Jean-Philippe Toussaint [3]

«L’incidente est un énoncé qui, s’insérant dans la phrase à la manière d’une parenthèse apporte une information accessoire.» Termium, Bureau de la traduction. Pour le déjeuner, le lendemain, les Romanov firent à leurs invités des brochettes au bas de la terrasse … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Recommandation de lecture, Rhétorique, Style | Marqué avec , | Laisser un commentaire