Archives de catégorie : Température et incipit

L’incipit météorologique de «L’origine des larmes» de Jean-Paul Dubois [113]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions.   Elmore Leonard aurait trouvé pertinent l’incipit météorologique de L’origine des larmes. Il donne le ton à ce roman qui est traversé par la pluie. C’est un roman … Continuer la lecture

Publié dans Accouplements, Calembredaine, Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture, Style, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

L’incipit météorologique de « La ciudad y sus muros inciertos » de Murakami [112]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Comme ça fait partie de la politique de la maison, aussitôt que Murakami publie un nouveau roman, nous allons voir de quoi il retourne. Je peux d’emblée dire que … Continuer la lecture

Publié dans EddY, Recommandation de lecture, Température et incipit, Traduction | Marqué avec , | Un commentaire

Température et incipit : The Martian Chronicles / Chroniques martiennes de Ray Bradbury [111]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. L’incipit météorologique occupe pour ainsi dire la totalité de la première nouvelle de Martian Chronicles de Ray Bradbury. En prime, pour les amateurs de figure de style, ce court récit comporte … Continuer la lecture

Publié dans EddY, Recommandation de lecture, Rhétorique, Température et incipit, Traduction | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Qimmik de Michel Jean [110]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. NUNAVIK Le ciel, le roc, l’océan. Sous une lumière obscène, face à l’Arctique, mer de glace. Terre nue. Pays sans arbre. Entre le ressac et le silence, le … Continuer la lecture

Publié dans Citations, Critique, Le poids de la métaphore, Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture, Style, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Tu choisiras les montagnes. [109]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Andréane Frenette-Vallières est lauréate du Grand Prix du livre de Montréal, édition 2023. Mona : Je t’écris depuis une maison de vent. Je n’appartiens plus au monde. J’ai couché … Continuer la lecture

Publié dans Poésie, Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les mouches, les oiseaux et Mao dans Psychopompe de L’Amélie [34]

Mon  ami, JimG de St-Athanase, m’a transmis le tome II de ses Mémoires. J’ai été particulièrement réjoui par sa plume lorsqu’il se penche sur le dernier livre d’Amélie Nothomb : Psychopompe. C’est connu, je collectionne les extraits où les oiseaux … Continuer la lecture

Publié dans Expositions, JimG, Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Température et incipit : La musique dans le sang de Carole Tremblay [108]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Le blanc planait dans un halo de nuages qu’on aurait dit de glace. Dans la ruelle où Bourget venait de s’engouffrer, le vent sifflait, léchant de son haleine … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Volswagen Blues de Jacques Poulin [107]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Il fut réveillé par le miaulement d’un chat. Se redressant dans son sac de couchage, il écarta le rideau qui obstruait la fenêtre arrière du minibus Volkswagen: il … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : « Tous nos corps » de Guéorgui Gospodinov [106]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions.   Choix d’autobiographies Je me rappelle clairement, avec ma peau, sans y être jamais allé, le soleil brûlant dans les champs de coton infinis de la Louisiane. Je … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : Harlem Shuffle de Colson Whitehead [104]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. His cousin Freddie brought him on the heist one hot night in early June. et la version française : Son cousin Freddie le brancha sur le casse par une chaude … Continuer la lecture

Publié dans Température et incipit, Traduction | Marqué avec , | Laisser un commentaire