Un choix de carrière?

cataonie

François Blais, un tantinet cynique, a la réponse. La politique. Peu de qualités et d’études sont requises, mais une propédeutique en relations interpersonnelles ne peuvent pas nuire.

Il y a un peu plus d’un an de cela, ayant convaincu ma maîtresse, madame D***, de faire de moi son légataire universel, je l’assassinai et enterrai son corps dans le jardin. Mon plan était si génial et je l’exécutai avec une telle maestria que je passai entre les mailles du filet, malgré le penchant naturel des policiers à tourner leurs soupçons vers ceux à qui le crime profite. Le cadavre de madame D*** n’était pas encore refroidi que je me lançais à corps perdu dans une vie de débauche, frayant avec les pires canailles du Grand Shawinigan, donnant à souper aux actrices et aux cocottes à la mode, fréquentant tous les mauvais lieux, ne supportant pas qu’une orgie se déroulât sans que j’en fusse. Je me couchais à l’heure où les honnêtes travailleurs se lèvent, pour ne m’éveiller qu’à la brunante. Après un an de ce régime, je fus dégoûté. Certes, il n’est point malséant qu’un jeune homme débutant dans la vie jette sa gourme, mais je sentais que le temps était venu de me poser, de cesser de gaspiller mon argent et mes forces vives.

Ayant passé en revue toutes les carrières possibles, j’en arrivai à la conclusion que la seule manière d’accéder aux honneurs sans faire de longues études ni posséder quelque qualité ou talent particulier était la politique. Il me semblait, d’autre part, qu’un homme de mon envergure se devait de s’occuper de la chose publique.

Bon, je sais, le grand Shawinigan n’est pas à la portée de tous.

Démerdez-vous, ce sont des compétences transversales.

Incidemment, si vous voulez pimenter vos ébats sexuels c’est par ici. Toujours avec François Blais.

Para servir.

Blais, François, Cataonie. Nouvelles, Québec, L’instant même, 2015, 117 p. (édition numérique)

A propos Luc Jodoin

Bibliothécaire
Ce contenu a été publié dans Calembredaine, Citations, Recommandation de lecture, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *