Archives de catégorie : Recommandation de lecture

Les mouches et la littérature : «Le désert des Tartares» de Dino Buzzati [19]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. Pour … Continuer la lecture

Publié dans Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : «Le désert des Tartares» de Dino Buzzati [98]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Benoît Melançon, L’oreille tendue, a exhumé, avec l’aide d’un vaillant collaborateur, Le désert des Tartares de Dino Buzzati. C’est ici, pour les curieux. J’ai lu ce livre il y … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : «Un an» de Jean Echenoz [97]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. Victoire, s’éveillant un matin de février sans rien se rappeler de la soirée puis découvrant Félix mort près d’elle dans leur lit, fit sa valise avant de passer … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les mouches (et l’odeur des chiens) dans la littérature : «Un an» de Jean Echenoz [18]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Température et incipit : «Guerre» de Louis-Ferdinand Céline [96]

Never open a book with weather. Elmore Leonard, Ten rules for writing fictions. J’ai bien dû rester là encore une partie de la nuit suivante. Toute l’oreille à gauche était collée par terre avec du sang, la bouche aussi. Entre les … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Document 1

Repose en paix, François Blais. [Billet soumis au Club des irrésistibles des Bibliothèques de Montréal le 29 juillet 2021. Je l’archive dans mon bibliobabillard] _______________________ C’était dans la revue L’Inconvénient du printemps 2020 : la liste des 20 meilleurs romans québécois du … Continuer la lecture

Publié dans Recommandation de lecture, Temps | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : quand JimG va à la chasse [8 à 15]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans JimG, Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : un poème d’Emily Dickinson [7]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans JimG, Mouches dans la littérature, Poésie, Recommandation de lecture, Rhétorique, Traduction | Marqué avec | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : devinette [5]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans JimG, Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture | Laisser un commentaire

Les mouches et la littérature : Kaputt de Curzio Malaparte [4]

[La mouche envahit toute la littérature. Où que vous posiez l’œil, vous y trouverez la mouche. Les véritables écrivains, quand ils en ont eu l’opportunité, lui ont consacré un poème, une page, un paragraphe, une ligne; Augusto Monterroso, Les mouches. … Continuer la lecture

Publié dans Mouches dans la littérature, Recommandation de lecture, Température et incipit | Marqué avec , | Laisser un commentaire